Tales From The Folly

Ayant découvert récemment la série Rivers of London de Ben Aaronovitch, j’ai vite rattrapé mon retard. Pas de surprise donc à ce que je me plonge dans le dernier volume, Tales of the Folly, quelques jours après sa sortie. D’autant plus qu’il ne s’agit pas ici d’une nouvelle aventure complète de Peter Grant, mais bien d’une série de nouvelles mettant en scène certains des personnages de Ben Aaronovitch pour apporter un éclairage différent sur ce qu’il se passe entre les romans. La première moitié de ces vignettes concerne Peter Grant (principalement celui des premiers romans) et la deuxième moitié d’autres personnages secondaires comme Nightingale ou Abigail. Ou encore Vanessa Sommer apparue dans The October man, seul livre à ce jour de la série ne se déroulant pas en Grande-Bretagne.
Disons-le carrément : Tales From The Folly s’adresse à ceux qui connaissent bien la série principale de Rivers of London, les événements des comics qui y sont liés n’étant pas mentionnés. Si vous voulez profiter du fait que ce sont des nouvelles pour découvrir l’univers de Ben Aaronovitch, ce n’est peut-être pas le recueil idéal. En effet, même si l’auteur introduit brièvement chaque nouvelle et indique sa place dans la chronologie, il ne prend pas le temps de rappeler certains éléments clés à son univers : qu’est-ce qu’un vestigium, pourquoi Molly est particulière, etc. Les novices seront alors aussi perdus que Peter Grant durant sa première leçon de latin.
En revanche, pour les autres, ce recueil est une belle prolongation de l’univers et permet de prolonger son plaisir. J’ai particulièrement apprécié Three Rivers, Two Husbands and a Baby et Favourite Uncle qui sont remplis de douceur et mettent en scène mes personnages secondaires favoris (hors les rivières liées à la Tamise, de la campagne comme de la ville). Même si l’auteur avoue être mal à l’aise avec ce format, il promet déjà d’autres nouvelles dans cet univers.

Tales From The Folly
de Ben Aaronovitch
Éditions Gollancz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.