Confessions d’une Séancière

Qu’est-ce qu’une séancière ? Dans le cadre du livre chroniqué aujourd’hui, il ne s’agit ni d’une conférencière, ni d’une journaliste spécialisée dans le suivi de l’activité parlementaire. Ici, il est question d’une chamane martiniquaise à mi-chemin entre la prêtresse, la conseillère matrimoniale et la rebouteuse. Et les Confessions d’une Séancière sont le prétexte à nous raconter des mésaventures arrivées à sa clientèle ou non avec les esprits locaux et notamment les terribles Papa Dlo et Manman Dlo, roi et reine des eaux et couple dysfonctionnel au possible. Avec ce recueil, Ketty Steward nous livre des tranches de vie mâtinée de fantastique autour de son île natale, la Martinique. Alternant poèmes à la graphie surprenante et petits contes de mise en garde folklorique, sa séancière est tour à tour drôle, inquiétante, douce, mélancolique ou proprement terrifiante suivant les sensibilités de chacun. Sur la trame d’histoires universellement connues — comme une morte qui s’offre une dernière soirée de plaisir, une maison hantée à apaiser ou une vieille femme qui retire sa peau pour se transformer en rat volant — elle nous raconte des récits modernes où les morts utilisent Pôle Emploi pour parfaire la leçon infligée à une jeune insolente. À travers eux, elle nous parle des bons et des mauvais côtés de la société martiniquaise, du rejet ou de l’acceptation de soi et de l’autre, du deuil, de la condition féminine, mais aussi de musique, de rires d’enfants, de chasse aux écrevisses et de plaisir de la danse.
Vous l’aurez compris. Ce livre est de ceux que l’on devrait picorer par-ci, par-là et qui finissent dévorés d’une traite comme un paquet de chips à l’apéro. Quitte à y revenir le temps d’un récit ou d’en réciter en passant un poème dont la musicalité nous a tapé dans l’oreille.
En revanche, les éditions Mü ayant été absorbées par Mnémos, en attendant une ressortie éventuelle sous un nouveau format, il faudra vous tourner vers les bibliothèques ou le marché de l’occasion pour trouver ces Confessions d’une Séancière (ou contacter directement l’autrice sur les réseaux sociaux pour savoir si elle a quelques exemplaires papier en stock).

Confessions d’une Séancière
De Ketty Steward
Éditions M
ü

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.