La tour de Babylone

Lorsque j’ai vu au cinéma Arrival (Premier contact), j’ai été bluffée par ce film qui a généré pas mal de réflexions et d’échange philosophiques entre amis après sa sortie. Du coup, j’ai voulu lire l’histoire à l’origine du film. Celle-ci, L’Histoire de ta vie, est une nouvelle de Ted Chiang, qui figure dans le recueil La Tour de Babylone rassemblant la moitié de la production fictionnelle de l’auteur.
Après avoir vu le film, L’Histoire de ta vie ne m’a pas surprise par rapport à son contenu, même si Denis Villeneuve, le réalisateur, et Éric Heisserer, le scénariste, l’ont passablement modifié pour avoir assez de contenu pour un long-métrage. J’ai en revanche apprécié le fait que chaque vaisseau avait un message différent, et la fin plus claire que le film.
Mais personne n’achète un livre que pour lire une nouvelle, non ? Et non, et c’est tant mieux. Même si elles sont très différentes les unes des autres, les huit nouvelles de ce recueil sont de petits bijoux. Si vous aimez l’action, passez votre chemin. Ted Chiang est plus un adepte de l’anticipation contemplative et philosophique, sans pour autant que le lecteur ne s’ennuie d’une page à l’autre. En revanche, si bousculer un peu vos idées préconçues ne vous dérange pas, ce recueil est parfait. Hormis Comprends que j’ai trouvée bien trop longue pour arriver au final, les différentes nouvelles ont toutes un style très différent. Elles se lisent très facilement, mais chacune d’elles ouvre la porte à la réflexion. À court terme juste après en avoir fini la lecture, ou des mois plus tard, au détour d’une conversation ou d’une autre lecture.

La Tour de Babylone de Ted Chiang
Traduction de Pierre-Paul Durastandi et Jean-Pierre Pugi
Éditions Folio SF

En cadeau, la bande-annonce du film :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *