Rouge impératrice

Classés en « mauvais genres », la science-fiction ou le fantastique s’invitent parfois chez les éditeurs « institutionnels » peu habitués aux déviances de l’Imaginaire ; on parle alors souvent de réalisme magique ou autre pirouettes littéraires. Avant L’Anomalie primée fin 2020 ; ce fut le cas de Rouge impératrice de Léonora Miano, paru initialement chez Grasset, est non seulement un roman de science-fiction mâtiné…

0 commentaire

Rosewater — The Wormwood trilogy

Je vous l’avais promis vendredi dernier, parlons de la trilogie Wormwood (Armoise en VF) de Tade Thompson constituée trois livres : Rosewater, The Rosewater Insurrection et The Rosewater Redemption. Sélection pour les Hugo 2020 oblige, je l’ai dévoré en version originale, mais si vous préférez lire en français, elle est disponible dans la collection Nouveaux millénaires de J’ai Lu. Où et quand…

0 commentaire

Children of Blood and Bone

Quand Audrey de New kids on the geek m’avait parlé de Children of Blood and Bone de Tomi Adeyemi, elle n’y était pas allé par quatre chemins : « Lis-le, il va te plaire… » J’avais alors admiré la couverture, mais plongé dans une autre lecture, j’avais laissé le titre de côté. Puis sont arrivés les Hugo 2019. J’avais déjà lu la catégorie du meilleur…

0 commentaire

Binti

Quand un récit est recommandé par des écrivains que j’admire (Neil Gaiman, John Scalzi), j’ai tendance à leur faire confiance. Ayant vu une promotion sur Binti, la novella de Nnedi Okorafor, je l’ai donc lu… Et je suis partagée. D’un côté, le ton fluide, passionnant rend un récit court très facile à lire. Presque trop facile même, et surtout beaucoup…

0 commentaire