Escape from Yokaï Land

Après deux livres dédiés à la vie des civils, Charles Stross revient aux personnages principaux de sa série The Laundry Files, avec cette novella Escape from Yokaï Land. Celle-ci se situe entre le septième roman de la série, The Nightmare Stacks et le huitième, The Delirium Brief. Elle met en scène Bob Howard, l’informaticien malchanceux qui nous a fait découvrir l’univers de The Laundry. Devant remplacer son supérieur suite à la mort inopinée de celui-ci, il est appelé à la rescousse par l’équivalent japonais de son administration pour les aider à régler un problème de surpopulation de yokaïs.
Hors de son élément naturel et en plein décalage horaire, il va devoir régler son compte à la pire des créatures du panthéon nippon à savoir une Hello Kitty qui se rêve en Godzilla.
Vous l’aurez compris, cette nouvelle itération de The Laundry Files est surtout un pur moment de détente et pour l’auteur et pour ses lecteurs. Tous les clichés de l’Européen en plein décalage horaire et culturel perdu à Tokyo y passent. Et c’est une fois de plus l’occasion de pour l’auteur de se moquer du mercantilisme à outrance de nos sociétés. Ici par le biais des parcs d’attractions dédiés aux créations d’une marque : ici Puroland (dont je vous laisse regarder à vos risques et périls le site https://en.puroland.jp/ et dont la visite avec sa femme a inspiré l’auteur) mais une certaine souris à grandes oreilles pourrait tout aussi bien faire l’affaire.
Si j’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver Bob dans cette aventure, je n’ai qu’un regret : qu’elle soit trop courte (pour un prix de vente quasi équivalent à celui d’un roman complet ceci dit en passant).

Escape from Yokaï Land
de Charles Stross
Éditions Tor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.