Les Cieux découronnés

Dans la série nostalgie de décembre, ressortons un roman de Tim Powers qui, vous le voyez à la couverture du livre, ne date pas d’hier. À tel point qu’il s’agit même de son premier livre, Les Cieux découronnés, paru en 1976 alors qu’il était encore étudiant. Ne vous attendez pas à un grand récit qui va révolutionner le genre, mais…

0 commentaire