Magilumiere Co. Ltd

Ne cherchez pas le manga dont je vais vous parler en librairie. Il n’est pas encore sorti en France. Mais c’est l’une des pépites que j’ai découvert sur la version anglaise de Manga Plus donc partons d’abord à la découverte de l’œuvre avant d’en savoir plus sur le service ?
Magilumiere Co. Ltd est un récit imaginant que la « magical girl », ce personnage de manga et d’anime qui se transforme et acquiert des pouvoirs grâce à un objet magique et une incantation, est l’objet d’une véritable industrie avec ses grandes entreprises multinationales et ses start-ups débutantes qui se battent pour arriver les premières sur les sites d’extermination des monstres. Dans cet univers, Kana Sakuragi vient de quitter la fac et malgré tous ses efforts n’arrive pas à décrocher un emploi passé le premier entretien. De guerre lasse, elle finit par renouer avec ses rêves d’enfants et entre comme « magical girl » débutante dans une toute petite start-up. Cette série n’en est qu’à son début : sept chapitres ont été mis en ligne. Mais elle démarre sur les chapeaux de roues, en balançant agréablement la critique du monde du travail et des start-ups, l’action des scènes de voltige aérienne et de combat contre les « Kaii » (les monstres, proies des magical girls) et l’humour (notamment dans les relations entre les différents membres de la start-up). Graphiquement, le style est propre sans être révolutionnaire, mais il passe très bien sur iPad et surtout colle parfaitement à l’humour de la série. Si vous avez besoin de 5 minutes de détente, vous les aurez en lisant les chapitres de cette série au fur et à mesure.
Et donc Manga Plus ? Lancé par Shueisha (principal éditeur de magazine de prépublication de manga japonais) ce site permet de lire – en toute légalité ! – des mangas chapitres par chapitres en plusieurs langues (français anglais, espagnol, russe, thaï, malais…) et gratuitement. Pour cela, soit vous allez sur le site
dédié, soit vous téléchargez l’application pour Android ou iOS (personnellement donc j’ai l’application sur mon vieil iPad). Vous créez un compte et vous choisissez vos langues de lectures. Vous pouvez en cumuler plusieurs ce qui peut être utile pour avoir du choix car si l’anglais propose 126 séries différentes et l’espagnol 71, le français n’en propose que 10 (Kaiju n°8, Mashle, My Hero Academia, Sakomoto Days, One Piece, Black Clover, Mission : Yozakura family, The Elusive Samurai et Undead Unluck). Attention, toutefois, cette lecture n’est pas comme un livre. Le service est là pour vous donner envie de découvrir les titres et par la suite, de les acheter. A l’exception de vieux titres et des trois premiers chapitres de chaque série, les chapitres ne sont plus lisibles passés un certain temps. Généralement, suivant les accords entre éditeurs, et d’un pays à l’autre, les trois ou les six derniers chapitres sont disponibles à la lecture. Mais c’est une bonne solution 1- pour faire travailler ses langues étrangères à un ado rétif, 2- découvrir des titres nouveaux avant qu’ils ne débarquent dans la librairie ou la bibliothèque la plus proche de chez vous ou 3- tester un titre par petits bouts avant d’investir dans un album ou une série complète. Et si vous avez un titre qui vous plaît particulièrement, entrez le dans vos favoris et l’application vous enverra une notification à chaque fois qu’un nouveau chapitre sera disponible.

Magilumiere Co. Ltd
de Sekka Iwata et Yu Aoki
Traduction de Medibang Inc.
Disponible sur Manga Plus